MENU

EDITO HALL NOIR

Home »  EDITO HALL NOIR

EDITO
(équipe de programmation étudiante des rencontres Bandits-Mages 2014)

Depuis ses débuts, Bandits-Mages est le lieu où est montré ce que produisent et créent les jeunes artistes et les étudiants d’écoles d’art, de cinéma et nouveaux medias.

Il sʼest toujours agi de montrer ce que chaque nouvelle génération construit, fabrique, étudie, avec une énergie et une acuité au monde qui nous laisse entrevoir les nouvelles esthétiques et démarches artistiques, poétiques et politiques à venir. Il sʼagit encore de donner à voir des réalisations qui témoignent d’une recherche et d’un positionnement naissant révélant souvent des univers encore insoupçonnés.
Pour cette raison, et mues par l’envie intarissable de découvertes, les Rencontres Bandits-Mages accueilleront en novembre 2014 une programmation élaborée avec les étudiants eux-mêmes, issus d’écoles d’art françaises et étrangères. Ils sont invités à expérimenter collectivement des modes de diffusion artistiques et des moyens de production alternatifs.

Ainsi, un groupe issu du plateau d’expérimentations et d’investigations Vidéa Performing Art, créé en 2013 à l’occasion des précédentes Rencontres, a choisi d’explorer un autre usage des objets et des moyens qui sont habituellement utilisés dans le champs autonome de l’art (exposition, conférence, édition, événement, débat) pour ouvrir le HALL NOIR : un espace prototype destiné aux étudiants en art, pour se consacrer à part entière à une expérience de diffusion artistique comme on se consacre à une création, dans un contexte de Renovatio ou de deuxième Renaissance des dimensions expérimentales, participatives et collaboratives de lʼart. Et ainsi proposer de rendre visible la richesse des idées artistiques non-marchande d’aujourd’hui, qui ont besoin d’un hors-champs, d’un hors-format, pour inventer leurs propres outils et développer leurs utopies culturelles.

HALL NOIR entend offrir aux jeunes artistes-étudiants un ensemble d’outils critiques, matériels, logistiques et financiers pour mettre en oeuvre et générer des programmes et des espaces visionnaires, à eux.

« Car vous savez, ce qui fut grandiose dans les années cinquante, c’est que, pour un bref moment -disons, peut-être, six semaines -, personne ne comprenait l’art. Voilà pourquoi tout est arrivé. Parce que pendant une courte période, on a laissé les gens tranquilles. Six semaines, c’est tout ce que cela prend pour que les choses démarrent. Mais aujourd’hui, il n’existe plus d’endroit dans ces villes où se cacher pendant six semaines. Voilà ce à quoi cela ressemblait, d’être un artiste à New York, Paris ou ailleurs. » (Solange Morlon, ancienne étudiante du Black Mountain College, structure expérimentale dʼécole d’art et pôle de créativité dans la lignée éminente du Bauhaus allemand en activité de 1933 à 1957 dans les montagnes de Caroline du Nord aux Etats-Unis)

Fonctionnement : Le processus de développement du programme est pensé comme un espace de travail collectif fait de recherches et de rencontres, qui associe étudiants et artistes, au travers de plages de temps et d’ateliers où échanger, essayer, inventer, faire ; accompagnant les spécificités et les durées particulières de chaque proposition jusqu’à leur organisation en séance de présentation dans le cadre des Rencontres Bandits-Mages dans des lieux pouvant potentiellement accueillir le HALL NOIR : salle de cinéma, musée, galerie, théâtre, centre d’art, espace public, ou des lieux intermédiaires que certains appellent alternatifs, dʼautres habités, à Bourges.
Un appel est lancé auprès des jeunes artistes et étudiants qui souhaitent intégrer l’équipe de programmation ou simplement proposer un projet, une performance, un film.

Coordination : David Legrand

L’équipe de programmation 2014 est composé de :
Marie Gaudou
Ophélie Soulier
Violaine Higelin (ESAL Metz)