MENU

Programme Nomadica

Home »  Programme Nomadica

NOMADICA

Note d’Intention
« Le but principal de chaque recherche est l’enquête même. Nous travaillons sur deux types d’enquête : une « interne » – comme acte personnel et intime de ce que l’on est, et a été, pour devenir autre chose ; l’autre « externe » – quand on se donne à l’acte de l’autre et avec lui, et pour lui, on devient autre chose. La recherche est ainsi en continuelle mutation. Rien n’est définitivement saisissable, aucun concept, vérité, réalité, langage. Chaque définition comme chaque forme qui se répète est la mort, et ce texte même est une définition.
Donc le cinéma ! Splendide moyen ambigu dont le langage peut être celui d’un enfant, insaisissable, frais, méconnaissable dans sa valence sociale – mais chargé de sensation, animal, au risque de l’incompréhension, mais exactement pour cette raison interprétable par tout un chacun, donc en soi « libérateur ».
Et alors ne parlons plu. Restons sans un mot. »
Giuseppe Spina

Nomadica est un circuit autonome pour le cinéma de recherche, une structure aux multiples finalités vers de nouvelles formes de production, de soutien et de diffusion d’auteurs et artistes qui travaillent de façon autonome. Nomadica naît pour soutenir les films qui, par leur langage, style, sujets traités, ne figurent pas dans l’oligopole stérile de l’industrie cinématographique. Composé d’une centaine d’œuvres de diverses nationalités, subdivisées en plusieurs processus de recherche, le circuit est une structure prismatique qui noue divers projets de développement à des espaces, sociétés, paysages de sens, toujours différents. Nomadica est actuellement présent en Italie, Mexique, Uruguay et France.

Trailer Jazz per un Massacro

Contact : info[at]nomadica.eu

FILMS

Kaputt Katastrophe
de Luca Ferri
Italie 2012 – 16 minutes

Dans Zurich, ensoleillée par l’été, les jeunes de toute l’Europe se sont donnés rendez-vous pour la « Street Parade. » Dans le déformant et grotesque flux des événements humains apparaît à l’improviste un vétuste alpin barbu. C’est peut être une trêve, mais puis tout recommence comme si rien ne fût arrivé, du point même dans lequel rien n’est jamais commencé.

Caro Nonno
de Luca Ferri
Italie 2014 – 18 minutes

Un hommage au compositeur vivant Dario Agazzi. 3 petits-enfants reconnaissables par la même voix mécanique écrivent à leur « cher grand-père ». Peut être sont-elles des jumelles. Ce qui est certain c’est qu’elles se ressemblent comme des sœurs. Elles avouent leur misère et leurs existences paralysées à leur despote octogénaire, père de leurs parents mous. L’apparition du « cher grand-père » chassera tous les doutes en mettant fin à l’espoir.

ZAUMA
de Giuseppe Spina
Italie 2014 – 16 minutes

« L’angoisse pour l’imprévisibilité du devenir est indiquée par le terme grec zauma. Souvent on le traduit avec merveille, mais le terme est inadéquat. Selon Homère, Polyphème qui dévore les compagnons d’Ulysse est zauma. On évoque la monstruosité horrible. En générale, pour avoir généré la connaissance et la philosophie, zauma indique la terreur angoissée pour le devenir du monde. » (Severino, 2012)

Jazz per un Massacro
de Leonardo Carrano et Giuseppe Spina
Italie 2014 – 15 minutes

Le film est un hommage à l’artiste et cinéaste expérimental Nato Frascà, inventeur de la « méthode du gribouillage », une forme d’expression libre à travers laquelle on peu sonder l’inconscient. L’improvisation syntaxique du jazz de Marco Colonne se marrie avec les abstractions directement créées sur pellicule par Leonardo Carrano et orchestrées par Giuseppe Spina. 20.000 photogrammes peints, gravés et acidifiés.

Orizzonti Orizzonti!
d’Anna Marziano
Italie 2014 – 11 minutes – prod. teatri del vento – 16mm

Ce film est composé de 5 horizons, chacun desquels est offert par le cinéaste aux voix des passants rencontrés dans Les Pouilles en juin 2013 : leurs mots dessinent, ouvrent et ferment les espaces, les chemins de maladies et de guérison.

Lieu :
– Mardi 11 à 21h
Projections au Cinéma de la Maison de la Culture
– Mercredi 12 à 19h
Rencontre apéritive avec Nomadica au café Cujas